mercredi 13 septembre 2017

MY ESCORT LOVE



AUTEUR: Laura S. Wild
EDITEUR: Hugo Roman
DATE DE SORTIE: 06/07/2017
PRIX: 17€

Constance Pradel est jolie, un peu timide, passionnée de dessin ; mais elle est aussi mal dans sa peau et entretient une relation compliquée avec son père. Et elle est surtout... vierge. Complexée par cette situation et poussée par Sophia, sa fidèle et déjantée meilleure amie, elle décide de faire appel à un escort boy pour y remédier. C’est ainsi que le ténébreux Noah entre dans sa vie... Et s’il ne lui faisait pas seulement découvrir les plaisirs de la chair, mais aussi les émois de l’amour ?





MON AVIS

J’ai ajouté ce livre à ma PAL depuis 1 ou 2 mois et finalement je me suis lancé, je ne regrette pas de l’avoir lu parce que j’avais beaucoup de temps libre.  
Constance est une jeune de 21 ans qui fait des études en droit, pas par choix propre sinon pour faire plaisir à ses parents, elle décide de perdre sa virginité pour « changer » et avoir plus de confiance en elle. Sophia, sa meilleure amie va l’aider en retrouvant le garçon parfait, Noah, un escort boy.

J’ai commencé ma lecture avec des grandes attentes, j’ai enchaîné avec le ¼ du livre et j’ai bien aimé ensuite ça été un peu difficile à continuer. Tout d’abord, je trouvais que les choses allaient trop vite, j’aurais aimé que leur histoire d’amour se développe petit à petit ce qui n’est pas le cas.

Ensuite… Constance, je peux comprendre qu’elle ait une faible estime de soi et qu’elle soit très sensible mais il y a une limite. Elle fait une taille 36 et elle se croit grosse, dans ce cas on peut dire que c’est à cause des insultes de la part de son père par rapport à son corps mais la majorité des problématiques que l’auteure a mis en place sont résolues trop vite et c’était tout le temps par rapport à la confiance en soi ou aux autres et at la jalousie, pour moi c’était trop répétitif.


Concernant les personnages, pas très uniques, Constance est la typique étudiante naïve de la majorité des histoires d’amour (…cof50nuances..degreycof..) et j’ai pas grande chose à dire. Noah, qui au début me semblait mystérieux et je voulais savoir plus de lui, m’a beaucoup déçu. Bref, grosse déception niveau écriture et histoire. 


dimanche 10 septembre 2017

UNE BRAISE SOUS LA CENDRE




AUTEUR: Sabaa Tahir
EDITEUR: PKJ
DATE DE SORTIE: 15/10/2015
PRIX: 18,90€
Laia est une esclave.
Elias est un soldat.
Aucun d'entre eux n'est libre.
Sous l'Empire Martial, la défiance est synonyme de mort. Ceux qui ne dédient pas leur sang et leur corps à l'Empereur risquent l'exécution des personnes qu'ils aiment et la destruction de tout ce qui leur est cher.
C'est dans ce monde brutal, inspiré de la Rome ancienne, que Laia vit avec ses grands-parents et son frère aîné. Sa famille survit comme elle peut dans les allées sombres et pauvres de l'Empire. Ils ne défient pas l'Empire. Ils ont vu ce qui arrive à ceux qui osent le faire.
Mais quand le frère de Laia est arrêté pour trahison, Laia doit prendre une décision. En échange d'aider les rebelles qui ont promis de secourir son frère, elle doit risquer sa propre vie pour jouer les espionne à l'intérieur même de la plus grande académie militaire de l'Empire.
Là-bas, Laia rencontre Elias, le soldat le plus doué de l'école - et secrètement, le plus réticent. Elias ne veut qu'une chose : se libérer de la tyrannie qu'il se doit d'appliquer de par sa formation. Lui et Laia réalisent rapidement que leurs destinées sont étroitement liées, et que leurs choix pourraient bien changer le sort même de l'Empire.

MON AVIS

Premier roman que je lis de Sabaa Tahir et une merveille que je voulais lire depuis déjà longtemps. J’avais déjà vu des avis assez positifs sur le roman mais, voilà je ne voulais pas encore le commencer. 
Tout au début c’était assez confus, les choses se passent très vite et les personnages ne sont pas vraiment décrits, c’est au fur à mesure qu’on avance le roman qu’on commence à connaitre les personnages, on commence aussi à comprendre ce monde inspiré de la Rome antique. 
Dans l’histoire on suit 2 personnages, Elias qui est un soldat et Laïa, une esclave. Je pense que c’est la seule chose à savoir, il faut vraiment s’y plonger sans connaître grande chose parce que c’est un roman qui attrape du début à la fin, donc l’intrigue que l’auteure a mise en place est très bien pour un premier roman. 
Alors, les personnages sont exceptionnels, j’ai adoré Laïa, elle donnerait tout pour sa famille et n’abandonne jamais. 
Ensuite Elias, je suis tombé sous le charme de ce personnage ! Il est quelqu’un de fort qui pense toujours à ses proches, il est tout simplement parfait. Et bien sûr il fallait que je parle de l’histoire d’amour entre ces deux personnages, qui ne m’a pas satisfait du tout mais ce n’est pas grave, l’histoire ne se centre pas sur la romance donc je peux comprendre, par contre j’ai adoré les petits moments romantiques qu’ils ont passé ensemble !! 
La plume de l’auteure est précieuse, elle décrit les choses avec précision et un autre point positif, on non seulement le point de vue de Laïa sinon aussi d’Elias. En tout cas, si vous décidez de le lire vous n’allez pas le regretter !


ANNA ET LE FRENCH KISS




AUTEUR: Stephanie Perkins
EDITEUR: De la Martinière Jeunesse
DATE DE SORTIE: 13/02/2014
PRIX: 13,90

Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d'art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu'elle devait voyager et l'ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris.
Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d'Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c'est la panique… D'autant plus que celui-ci a déjà une petite amie.
Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d'elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l'emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle…


MON AVIS

J’ai fait une erreur avec ce roman, j’espérais beaucoup plus de ce que j’ai eu. J’ai lu beaucoup de chroniques très positives et même si j’ai bien aimé le livre, je m’attendais à beaucoup plus. 
Anna est une fille d’Atlanta à qui ses parents l’obligent à aller à Paris pour finir sa dernière année dans un internat. A Paris elle va se faire des nouveaux amis… et je m’arrête là sinon je vais finir par vous spoiler la suite.

L’histoire ne m’a pas surpris, c’était assez prédictible ce qui allait se passer. Ce que je ne comprends pas c’est que j’ai lu plusieurs chroniques qui disaient que le roman était assez profond, que ça allait plus loin que les romances d’habitude, etc, mais moi j’ai pas trouvé ça profond. 

Ce qui est bien ou le meilleur d’Anna et le French kiss est Anna. Son humeur et sa manière d’être, je me suis sentie identifié parce que c’est une fille simple, naturelle. On ressent aussi la passion d’Anna pour les films. En résumé, ce n’est pas le typique personnage des histoires d’amour que tu finis pas détester. 

Ce que j’ai bien aimé aussi, c’est Paris. L’auteure a très bien décrit la ville, même si je n’ai jamais été, je sentais comme si je me baladais dans les rues de Paris. C’est incroyable.

Pour finir, c’est un livre que vous devez lire au moment adéquat, dans les moments où vous vous sentez un peu déprimé. C’est un livre d’amour, d’amitié et de bonheur. 




mardi 5 septembre 2017

TEXTROVERT



AUTEUR: Lindsey Summers
EDITEUR: Michel Lafon
DATE DE SORTIE: 11 mai 2017
PRIX: 15,95€

Non seulement Keeley a échangé par accident son téléphone avec celui d’un autre, mais en plus elle va devoir attendre une semaine avant de pouvoir le récupérer car Tavin, le garçon qui a pris son portable, a quitté la ville !
Les deux lycéens vont coopérer pour se transférer leurs messages et, à force d’appels et de textos, apprendre à se connaître. Jusqu’à leur rencontre fatidique où Tavin n’a d’autre choix que de révéler son identité. Maintenant qu’elle connaît la vérité, Keeley peut-elle encore lui faire confiance ? Et comment leur relation, née du mensonge, peut-elle survivre à la trahison ?


MON AVIS

Keeley a passé l’été le plus solitaire de sa vie, sa meilleure amie n’a pas eu le temps pour elle, alors Nicky décide de récompenser Keeley avec une visite à la foire. Mais, horreur ! Elle échange accidentellement son portable avec celui d’une autre personne, Tavin. Ils commencent à se parler pour voir comment s’échanger les portables, mais Tavin est parti en camping et ne pourra faire l’échange qu’à son retour.

L’amitié va surgir entre les deux personnages, ils vont s’envoyer des messages et apprendront à se connaître au long de leur échanges. Mais cette amitié va continuer après une rencontre en personnes ?

Je ne savais pas quoi m’attendre de cette lecture, mais la couverture et le résumé m’ont attiré l’attention et je me suis dit que ce serait une bonne lecture pour l’été. C’est une histoire que j’ai aimé grâce à l’humeur, la tension entre les personnages et les messages/moments drôles des personnages. 
L’environnement est plutôt « lycée américain » avec le rugby, quaterbacks, etc et pour moi c’était un point positif parce que j’adore ce genre d’histoire. Dans ce cas, Keeley a un frère jumeau, Zach qui est le capitaine de son équipe, mais ne croyez pas que le foot américain soit très présent. Par contre la relation entre les jumeaux est bien décrite et montre qu’ils sont très proches.

Le rythme de lecture est rapide, surtout grâce aux messages. L’histoire est racontée du point de vue de Keeley, c’est le personnage qu’on va mieux connaitre au long de l’histoire. 

Finalement, Textrovert est une lecture addictive et pour les jeunes durant la période d’été. Keeley et Tavin qui s’échangent leurs portables, vont se s’écrire ce qu’ils ne pourraient pas se dire en personne. 



vendredi 21 juillet 2017

LE CERCLE




AUTEUR: Dave Eggers
EDITEUR: Folio
DATE DE SORTIE: 8 juin 2017
PRIX: 8,20

Quand Mae Holland est embauchée par The Circle, elle n'en revient pas. Installé sur un campus californien, ce fournisseur d'accès internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d'exploitation universel,à l'origine d'une nouvelle ère hyper numérique prônant la civilité et la transparence.

Ce qui ressemble d'abord au portrait d'une femme ambitieuse et idéaliste devient  rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens troubles entre mémoire et histoire, vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance humaine.


MON AVIS

On retrouve Mae une jeune recrue de The Circle, une organisation ultra développée. Trop peut-être. Mae est une femme naïve qui ressent un énorme besoin d'être aimée et appréciée des autres. Ce qui fait d'elle une personne très influençable par les figures d'autorité. Cependant, dans ses débuts à The Circle elle est quelque peu perturbée par le fonctionnement de l'entreprise où tout et tout le monde est ultra connecté.

The Circle c'est le rassemblement de tout l'internet que l'on connaît sur une seule plateforme. Bien que les intentions de Ty Lafitte, le créateur de l'entreprise, soient nobles les choses se sont un peu emballées lors de l'arrivée de Tom Stenton et Eamon Bailey. Ce qui était un simple outil d'internet est-il devenu une secte ? Les nouvelles méthodes et outils développés sont relativement contestables et quand l'on pense qu'ils ne peuvent aller plus loin dans la violation de la vie privée ils nous démontrent le contraire.

Ce livre nous fait réfléchir sur la nécessité de conserver une vie privée. Comme pour tout, les réseaux sociaux doivent être consommés avec modération La course au j'aime, ou au smiley dans le cas de Mae, ne doit pas définir notre vie.

"Le cercle de Dave Eggers dresse le tableau cruel de l'entreprise d'un géant du Web sur nos vies" Le Point

vendredi 30 juin 2017

CINDER


AUTEUR: Marissa Meyer 
EDITEUR: PKJ
DATE DE SORTIE: 7 mars 2013
PRIX: 17,90€
MÊME DANS LE FUTUR,
LES HISTOIRES COMMENCENT PAR
"IL ÉTAIT UNE FOIS..."
À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. 
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.


MON AVIS

Cinder est la première partie de la saga « chroniques lunaires » de Marissa Meyer.
Cinder est une fille cyborg, c’est-à-dire, mi- humaine mi- robot. Elle est une mécanicienne assez connue, elle a un travail stable et elle a seule qui a un revenu dans sa famille. Adri, sa belle-mère, la traite comme une servante. Elle est Seulement proche à une de ses 2 demi-sœurs.

Adri accuse a Cinder pour la mort de son mari Garan, l’homme qui a accepté à Cinder dans la famille contre la volonté de sa femme. Quelques temps après, Garan meurt à cause de la létumose, une maladie mortelle dont on cherche désespéramment le remède.
Le prince Kai rentre dans l’histoire quand il apporte a Cinder un androïde pour la réparer. Mais, après la mort de sa sœur, sa belle-mère l’oblige à participer aux preuves médicales pour la létumose, même si personne n’a été capable de survivre à la maladie, Cinder y parvient ce qui fait d’elle un personnage très important.

D’un autre côté New Beijing est sous grande tension, non seulement pour la propagation de la létumose, sinon aussi à cause de la menace imminente des lunaires. Les lunaires, qui proviennent de la lune et que selon la rumeur, ils ont la capacité d’exercer un contrôle mental sur les personnes. Une paix tendue est en vigueur depuis des années, mais une guerre s’approche, dirigé par la reine Levana.
"La vanité est un facteur, mais c’est plutôt une question de contrôle. Il est plus facile de convaincre les autres que l’on est beau quand on en est soi-même persuadé. Hélas, les miroirs ont une fâcheuse tendance à vous montrer la réalité en face."
La trame du livre est simple et particulière, vu qu’elle est différente à toutes celles que j’ai lu. Il n’y a pas beaucoup d’action, c’est plutôt l’histoire de Cinder, sa vie, son passé, sa relation avec Kai et avec cela, Marissa arrive à tout nous raconter de manière précise et souple. Je dois admettre qu’au début c’était un peu confus mais après les deux premiers chapitres je ne suis pas parvenue à m’arrêter.

J’ai bien aimé l’écriture de l’auteure. Elle est simple, directe, claire et très souple. Elle a réussi à que je me mette vraiment dans l’histoire et c’est très addictif. Les personnages sont bien travaillés ce qui donne un dynamisme à cette histoire simple.
Cinder est forte, capable d’aimer et de sentir la douleur. Elle est intelligente et sait qu’elle ne peut confier qu’en elle-même pour s’en sortir, elle prend les décisions difficiles toute seule, ce qui est incroyable.
"Hélas, s'il y avait bien une chose qu'elle avait apprise depuis le temps qu'elle était dans la mécanique, c'est que certaines taches ne s'en allaient jamais."
La fin, prévisible mais ça reste une histoire incroyable.
En conclusion, si tu cherches une histoire avec un peu de dystopie et science-fiction, celle-là est ta lecture. Le monde crée par Marissa est merveilleux. Le mélange d’un classique comme cendrillon avec une société remplie d’humains, cyborgs, androïdes et lunaires, fait que Cinder soit un livre très spécial.
Vous connaissiez ce livre ? vous l’avez lu ? vous aimez le genre ?






lundi 26 juin 2017

JAMAIS PLUS



AUTEUR: Colleen Hoover
EDITEUR: Hugo Roman
DATE DE SORTIE: 11 mai 2017
PRIX: 17€

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ?

Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence.

MON AVIS

Enfin, je me suis décidée à lire Jamais Plus de Colleen Hoover qui était dans ma PAL depuis un moment, au début je voulais le lire en VO mais pas longtemps après la version française est sortie et étant donné que je suis une fan des livres de Colleen Hoover depuis que j’ai lu Ugly Love, je ne pouvais pas laisser tomber ce magnifique livre avec cette magnifique couverture, elle est à tomber. (J’avoue que je voulais le lire juste après avoir vu la couverture…)

Donc, c’est l’histoire de Lily Blossom qui plante son discours lors du funéral de son père et ensuite elle se retrouve sur le toit d’un immeuble de Boston où elle fait la connaissance de Ryle. Et l’histoire de son premier amour resurgira tout au long du livre.
Ce fut une grande surprise, cette romance n’a rien à voir avec les romances que je lis d’habitude. Celui-là est émouvant, triste et beau au même temps, les personnages sont marquants et c’est très difficile de ne pas s’attacher.

Tout d’abord Lily, une femme très forte avec un passé assez douloureux qui rêve d’être fleuriste. Même si j’ai douté un petit peu d’elle pendant un moment, et je le regrette parce que ce personnage m’a surpris tellement que je ne voulais plus que le livre se termine. Elle est tout simplement formidable.

Ryle, qui au début est un personnage un peu arrogant et sûr de lui, il n’est pas du genre à avoir des relations sérieuses mais il finit par tomber amoureux de Lily mais des fois les apparences sont trompeuses mais ça n’a pas empêché de tomber directement sous le charme de ce personnage depuis le début.
« Il n’existe pas les gens négatifs. On est tous des gens qui commettent parfois des actes négatifs »
Atlas, le premier amour de Lily qui m’a fait fondre avec sa gentille et son courage (et ses yeux bleus).
« Imaginez tous les gens que vous rencontrez dans la vie. Tant de gens. Ils arrivent par vagues, et se retirent avec la marée suivante. Certaines sont plus puissantes que d’autres et ont un impact plus profond. Parfois, les vagues apportent avec elles des traces venues du fin fond de l’océan et les lâchent sur le rivage où elles laissent une empreinte de leur passage, longtemps après qu’elles se sont retirées. »
Le couple d’Allysa et Marshall, ils sont tellement adorables et uniques. Il est impossible de ne pas ressentir de l’admiration pour ces deux personnages aussi attachants.

Finalement, Jamais plus a été une de mes lectures les plus merveilleuses et est un livre dont je vais me souvenir pendant longtemps. Et surtout n’hésitez pas à commencer ce livre si vous ne l’avez pas encore lu, vous ne serez pas déçus. 


ELEMENTS, TOME 1: THE AIR HE BREATHS




AUTEUR: Brittainy C Cherry
EDITEUR: Hugo Roman
DATE DE SORTIE: 7 juillet 2016
PRIX: 17€

Tout le monde m'avait avertie au sujet de Tristan Cole.

- Garde tes distances avec lui, me disait-on.
- Il est cruel.
- Il est froid.
- Il est bousillé.
C'est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.
Mais je n'ai pas pu agir de la sorte. J'ai reconnu la désolation qu'il portait parce qu'elle était comparable à celle qui m'habitait, et je l'ai acceptée.
Lui et moi, nous étions des coquilles vides.
Nous étions tous les deux à la recherche d'autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.
C'était peut être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer.



MON AVIS

Voilà le deuxième livre que je lis de cette auteure et je dois dire, cette auteure est incroyable.
Je sens qu’un livre devient spécial pour moi quand il me fait ressentir des émotions, quand je commence à penser aux situations de la vie quotidienne. 
Aucune âme sœur ne quitte ce bas monde seule ; elle emmène toujours un morceau de son autre moitié
Tristan et Lizzie sont deux personnes brisées qui luttent pour rester dans le passé. Leur première rencontre n’a rien de normal et réveille automatiquement l’intérêt. Je crois que je dois avertir que vous ne devriez pas les juger avant de les connaitre totalement. A aucun.

Tu connais ce lieu situé juste à la frontière entre le rêve et le cauchemar? Ce lieu où demain n'arrive jamais et où hier ne fait pas souffrir? le lieu où ton cœur bat à l'unisson avec le mien? où le temps n'existe pas et où il est facile de respirer? c'est là que je veux vivre avec toi

Tristan, est le personnage qui m’a maintenue le plus captivée, je pouvais sentir sa bataille interne pour se maintenir dans cette obscurité qu’il aime autant. Et même si des moments, j’avais envie de le gifler, d’autres moment j’avais juste envie de me mettre dans le livre et de lui faire un câlin.

Lizzie c’est un personnage qui essaye de se maintenir fort au long des jours avec une seule motivation qui lui reste. 
Les personnages secondaires étaient incroyables, j’ai été curieuse de tous les connaître.
Finalement, ce livre est un de mes préférés de l’année, inoubliable !! de l’amour pur !



OFF-CAMPUS, TOME 1: THE DEAL


AUTEUR: Elle Kennedy
EDITEUR: Hugo roman
DATE DE SORTIE: 4 mai 2017
PRIX: 17

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.
Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord. Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.
Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?




MON AVIS

J’ai commencé ce livre sans m’attendre grande chose, je cherchais une lecture pour l’été fraiche et simple pour me détendre et déconnecter un peu du monde réel. The DEAL a réussi parfaitement, c’est un livre complètement addictif et drôle

L’histoire est remplie de cliché. On a vu plein de films de ce genre : la fille intelligente et avec des bonnes notes qui accepte aider le sportif et playboy de la fac. Ça vous dit quelque chose ? c’est une formule utilisée beaucoup de fois mais qui marche et donc le livre n’apporte rien de nouveau mais cette formule marche. Donc il ne faut pas s’attendre à une grande intrigue, mais c’est une lecture parfaite pour l’été, le prendre pour la plage ou la piscine et se perdre entre ses pages.

Le rythme est constant et se maintient jusqu’à la fin. Les pages sont remplies de moments drôles, sexy et mignons et pas du tout ennuyeux.
 Les personnages sont tous adorables, j’ai hâte de lire le tomes suivants et Hannah et Garret m’ont eu totalement sous le charme. En tout cas, Ellen Kennedy a réussi créer des personnages exceptionnels.  














P.S. I LIKE YOU



AUTEUR: Kasie West
EDITEUR: Hugo Roman New Way
DATE DE SORTIE: 8 Juin 2017
PRIX: 17€

Un jour d'ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu'elle s'assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu'un a écrit la suite...

Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée ! La jeune fille n'a jamais autant eu envie d'aller en cours – mais surtout pour y savourer sa lettre du jour. Derniers groupes de musique indie à découvrir ou confidences plus intimes... tout semble les rapprocher.

Alors que l'identité de son amour épistolaire se dévoile, Lily saura-t-elle écouter la musique de son cœur ?


MON AVIS

Lily est une fille qui aime écrire des chansons et des lettres même si elle n’ait fini aucune. Elle est sarcastique et drôle mais d’une manière bizarre et personne ne la comprend. Personne à part sa meilleure amie Isabel.

Lily est un personnage assez spécial, elle aime un garçon depuis quelques temps, mais lorsqu’elle s’approche de lui, elle perd sa capacité verbale, ce qui fait que les situations entre elle et ce personnage soient assez drôles.

Elle a aussi un ennemi, elle n’a jamais supporté Cade et lui non plus, ils se disputent à chaque opportunité et des fois c’était assez ridicule.
D’un autre côté on a la famille de Lily, une famille désastreuse et ses petits frères sont terribles et en même temps trop mignons. Et elle a aussi une grande sœur. Et même si leur maison semble un ouragan, ils s’aiment tous et sont vraiment proches.

Assez avec les personnages, c’est le moment de l’histoire… Donc, Lily s’ennuie terriblement en cours de chimie et elle profite ce temps pour écrire des chansons, jusqu’à ce que le prof l’en empêche, alors elle commence à écrire une partie d’une chanson qu’elle aime sur son bureau et le jour suivant quelqu’un avait écrit la suite de la chanson, alors ils commencent à se communiquer tout d’abord en écrivant sur la table et ensuite ils commencent à se laisser des lettres sous la table, petit à petit les échanges deviennent de plus en plus personnels.

J’imaginais déjà qui c’était l’écrivain mystérieux dès le début, en fait, j’ai eu vraiment du mal à m’accrocher à l’histoire au début mais après les 70 pages je n’ai pas pu le lâcher, donc c’est un roman qui débute lentement mais on s’ennuie pas après avoir dépassé les 70 pages.

J’ai bien aimé le fait qu’il se communiquent à travers des lettres, c’était original et romantique. Il y avait des moments drôles et d’autres qui m’ont fait un peu souffrir, mais en général c’était addictif.

La romance est douce même si j’aurais aimé qu’il y ait un petit plus, l’écrivain mystérieux, je l’ai bien aimé et des fois je me sentais un peu mal pour lui.
Bref, une histoire originale, des belles relations d’amitié, famille, amour et préjugés. Alors n’hésitez pas à passer un agréable moment avec ce roman.